Etude de cas client –  Feuille de préparation de commande sur mesure

Etude de cas Label Print - Nouvelle solution d'étiquetage

Problématique client

Une entreprise spécialisée dans les pièces détachées pour tracteurs et engins agricoles prépare des commandes en utilisant des planches A4 80g.
Elle imprime les planches en laser et les découpent en A5.
Chaque A5 correspond à une fiche de sortie de stock.
Cette fiche A5 contient un talon détachable par perforation. Ce talon est agrafé sur chaque boite de pièces détachés lors de la préparation de commande.
Plus de 5 000 000 pièces sont préparées par an.

M. X, salarié de l’entreprise, constate une augmentation des arrêts maladie pour syndrome du canal carpien chez les préparateurs de commande. Une trentaine de personnes sont touchées et leur absence désorganise totalement le service. Il comprend rapidement que l’agrafage est la cause de cet accidentologie aggravée.

Objectifs

  • Trouver une solution alternative adhésivée partiellement pour éviter l’agrafage
  • Réduire l’absentéisme et le nombre d’accidents
  • La nouvelle solution ne doit pas bousculer les processus de préparation de commandes

 Notre réponse

Rapidement la solution d’adhésivage partiel nous semble compliquée et problématique par rapport au parc d’imprimante. Les risques de bourrage sont trop importants. Les concurrents livrent des planches A4 selon la demande du client qui les refusent lors des tests.

Label Print privilégie une solution de planches A4 totalement adhésives avec des prédécoupes pour former deux A5 ainsi que des découpes spéciales pour créer le talon qui sera collé sur la boite de la pièce.

Une visite est organisée pour présenter des échantillons et collecter les retours du client.

Ce dernier est assez enthousiaste car il observe un gain de productivité grâce à l’arrêt de l’agrafage et une très bonne acceptation de la solution par les préparateurs de commande. L’entreprise étant LEAN 6 SIGMA, elle prouve les améliorations par des indicateurs qualité tangibles.

Lors de la discussion, nous soulevons le problème du talon qui reste collé sur la boite livrée au client. Cela n’est pas très esthétique ni pratique car la référence de la pièce peut être cachée. Nous lui proposons alors des planches A4 mais avec un adhésif amovible qui permettra de décoller l’étiquette de la boite sans laisser de trace.

 

Etude de cas Label Print - Nouvelle solution d'étiquetage (1)

      Etude de cas Label Print - Nouvelle solution d'étiquetage

 

La solution est rapidement testée et validée.

Le volume annuel initialement prévu était de 2 500 000 planches.
Le client envisage, à ce jour, un volume de 4 000 000 de planches pour 2019/2020.

Une nouvelle solution qui apporte du confort et de la sécurité au processus de préparation de commandes ainsi qu’aux salariés, sans compter un gain de productivité et économique pour l’entreprise.

Découvrir nos autres études de cas : Etude de cas client – Service d’impression

Envoyez-nous vos demandes, nous vous répondrons très rapidement.